L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Questions-Réponses » Citer ses sources, c’est intelligent, respectueux et stratégique

Citer ses sources, c’est intelligent, respectueux et stratégique

Article écrit le | 3 février 2011 | 2 commentaires

Travailler c’est trop dur et copier c’est pas beau. Il est assez rare d’avoir une complète illumination lorsque l’on crée du sur un site Internet, et quand bien même, il faut au moins essayer de recouper ses informations avec ce qui est déjà présent sur le Web.

Aussi à moins d’être un super petit génie dans votre domaine (ce dont personne ne doute à la lecture de votre site) vous avez tout intérêt à renvoyer l’ascenseur vers ceux qui vous ont inspiré.

Vous montrerez ainsi vos qualités de membre actif d’un réseau, ainsi plus que l’ que vous relayez, c’est votre façon d’assimiler cette info, de l’interpréter et de la transmettre. En donnant cet éclairage particulier, vous allez orienter la réflexion sur votre domaine de compétence.

Vous prenez à votre compte et vous vous positionnez dans la réflexion que vous avez décidé de relayer : il s’agit de donner votre avis, de présenter une information avec votre angle de vue. A la manière d’un musicien, il n’y a qu’une seule Suite pour Violoncelle BWV 1007 de Bach, mais j’en connais au moins 5 versions avec différentes variantes.


Bach – Yo-Yo Ma – BWV 1007 – Prélude
envoyé par Quarouble. – Regardez la dernière sélection musicale.

Ca vous évite de perdre du temps : pourquoi essayer de vous approprier le travail d’autrui en copiant/collant un contenu pré-existant, alors que si ce contenu vous intéresse, vous n’avez qu’à le citer *intelligemment dans votre article. En reprenant à votre compte des informations dont vous n’avez pas cité la source, vous ne pourrez impressionner que vos propres lecteurs, et encore pas longtemps. Mais vos concurrents et les autres professionnels, qui pourront relayer ce contenu, s’apercevront très rapidement que :

  1. Le contenu n’est pas unique (pourquoi je vais perdre des ressources à référencer un contenu qui n’est qu’un vague remachage)
  2. La source est plus intéressante que la vague copie dont vous êtes l’auteur, donc  perte d’un éventuel
  3. Vous ne méritez pas qu’on vous porte un intérêt de premier ordre.

Mais lorsque je m’aperçois que l’un des mes articles a été cité sur un autre site, c’est plus fort que moi, il faut que j’aille voir, et dans ce cas, si je trouve que l’article a été bien traité, je vais laisser un commentaire, regarder ce dont traite le site et éventuellement l’inclure dans mon réseau. Je ne doute pas que d’autres en fasse de même.

L’intégrité intellectuelle : Citer ses sources est ensuite une bonne façon d’éviter d’entrer dans une polémique de plagiat ( prendre ses idées et les faire passer pour miennes) : si je cite mes sources, j’indique clairement que je n’ai pas eu l’intention de m’approprier le contenu créé par autrui, mais que je réagis sur un travail intéressant mené en amont.

Enfin, citer vos sources va vous inciter à créer un lien vers le site de l’auteur, ce faisant, vous inscrivez votre site dans une thématique, vous avez tout à gagner à faire un lien vers un site intéressant.

Enfin une des raisons les plus importantes : le respect du travail d’autrui. Citer ses sources, c’est la moindre de politesse à rendre. Ce n’est pas parce qu’un contenu est disponible sur Internet qu’il est gratuit !

Cas particulier : « cet article est traduisé en francais » *

Reste enfin le besoin irrépressible de publier du contenu, coute que coute, et comme le temps de est difficilement compressible, on s’oriente vers des techniques alternatives comme par exemple la traduction automatique de contenu, en apportant juste un peu de soin à la du titre, on se dit que les lecteurs feront l’effort de comprendre la bouillie générée (sic). Avec les contresens, l’éditeur a fort peu de chance de passer pour quelqu’un d’efficient.

* Citer : (définition du Larousse) : Rapporter les paroles de quelqu’un pour appuyer ce qu’on dit, pour servir de preuve, d’ornement littéraire, etc. : Citer l’Évangile. Je vous cite dans mon livre.
Mentionner, indiquer, signaler quelqu’un, quelque chose comme dignes d’attention : Son nom n’est pas cité dans le journal.

** Dans ce cas, l’article était en plus automatique relayé sur twitter et lorsque j’avais contacté gentiment l’auteur pour lui signaler le caractère « fantaisiste » de sa traduction, la réponse que j’avais eu était : « ouaip je sais j’ai pas eu le temps de relire » No comment

Google+-

Commentaires