L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Internet, Questions-Réponses » Lorsque l’Etat s’intéresse au référencement !

Lorsque l’Etat s’intéresse au référencement !

Article écrit le | 15 juillet 2009 | Pas encore de commentaire

Le Premier Ministre, par l’association du secrétariat d’Etat chargée de la prospective et du développement de l’économie numérique et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche souhaite reprendre en main le développement de l’internet en France et a créé à cet effet le portail des Métiers de l’Internet.
Une portail belle usine à gaz  prévue pour répondre « aux besoins en compétences des acteurs de l’économie numérique ». Merci, beaucoup, jusqu’à présent, je crois savoir que les acteurs de l’économie numérique ne savaient pas où chercher ladite information.
Sont donc listés :
Les métiers de l’Internet
Les entreprises et Institutions
Les Formations
Tous les professionnels de l’Internet ont la possibilité de s’inscrire et de choisir leur place parmi 12 (DOUZE !!!!) familles distinctes.
N’ayant pris le temps de consulter que le côté , je dirais que ça ressemble à du Web 2.0 et chacun y va déjà de son petit avis sur le métier de référenceur, on y retrouve (déjà) tous les poncifs du genre voir même certains commentaires incompréhensibles.

Selon le modérateur, la porte est ouverte aux propositions de modification : donc on pourrait lui suggérer que :

  • « le référenceur peut opérer la soumission manuelle sur les outils de recherche » est un procédé aujourd’hui abandonné.
  • Réussir à parler de référencement sans aborder la nécessité d’un contenu pertinent, c’est un tour de force
  • Evoquer le travail de la « « popularité » de son site en négociant …des liens depuis d’autres sites vers le sien. » Va sûrement plaire à Google.
  • Le mélange référencement naturel, positionnement, référencement payant, veille technologique est une preuve de la complexité et de la transversalité de la discipline.

J’espère que les savoirs (savoirs tout courts, savoir faire, et savoir être  – celui-là je l’adore ;-))requis pour être référenceur ne donneront pas lieu à un passage de permis, parce que nombre de référenceurs ne sont pas encore prêts à maîtriser les pré-requis.
Bon allez, on va dire que ça a aujourd’hui le mérite d’exister mais que si ce site se pose en référence pour toutes les négociations de contrats de référencement, on va voir apparaitre des demandes délirantes sans rapport avec le référencement parce que c’est écrit comme cela sur le site du ministère.

C’est une opportunité à saisir pour tous les professionnels et toutes les entreprises concernées par les métiers de l’Internet : se manifester et contribuer pour établir les bonnes bases pour tous ces métiers.

A propos une petite question : Secrétariat d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’Economie Numérique.

logo-republique-francaise

Chargée ?? C’est parce c’est une secrétaire d’Etat ?

Google+-

Commentaires