L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Astuce, Internet » Arnaque aux noms de domaine – Domaine Name slamming – DROA

Arnaque aux noms de domaine – Domaine Name slamming – DROA

Article écrit le | 19 septembre 2008 | Pas encore de commentaire

En France, continue de sévir une société américaine DROA associée à Namejuice, lors de la période de renouvellement, vous pensez recevoir une facture de votre bureau d’enregistrement, sauf que la demande émane d’une société américaine ou canadienne que les montants sont généralement plus élevés que les montants français et qu’il ne s’agit pas du renouvellement mais du transfert de votre domaine. Les toutes petites lignes illisibles au dos du courrier vous indiquent d’ailleurs tout en détail, c’est écrit en petit et en anglais.

C’est un réel chemin de croix pour récupérer son deux ans après, lorsque lors du renouvellement on tente de rapatrier le en France ! Si on ajoute à cela que, bien que vous soyez toujours le titulaire du , l’adresse e-mail correspondante a été modifiée et que comble de malchance votre ne pointe plus sur rien !

Il vous faut donc :

  1. Récupérer l’accès à l’adresse email du registrant, c’est généralement votre nom mais l’adresse email n’est pas la votre, puisque c’est sur cette adresse que va vous être envoyé la demande de mutation. De mémoire votre adresse email d’origine est toujours enregistrée quelquepart et vous pouvez vous y faire adresser les codes de l’email alternatif.
  2. Entreprendre la démarche de mutation de nom de domaine et vous pensez bien tout va être fait pour vous faciliter la tâche, sur www.droa.com onglet domain panel,( surtout pas transfer your domain, ça c’est pour l’envoyer chez eux) se logguer avec les codes envoyés sur l’adresse mail,
  3. Obtenir un auth code, indispensable pour autoriser la mutation, bien sûr il faut aussi résister aux tentatives commerciales (mais si vous signez pour 10 ans, ce sera encore moins cher), tout ça en anglais avec de nombreux échanges de mails.
  4. Demander à votre bureau d’enregistrement de procéder à la mutation de nom de domaine.
  5. Et normalement vous ferez attention lors du prochain renouvellement, pour ne pas faire les frais de cette fraude qui se nomme domaine name slamming
Google+-

Commentaires