L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Internet » Mutation d’un nom de domaine en 10 étapes.

Mutation d’un nom de domaine en 10 étapes.

Article écrit le | 19 novembre 2008 | Pas encore de commentaire

Avant toute chose assurez vous d’être dans les délais, l’idéal c’est de commencer 2 moins avant la date anniversaire du , éventuellement à réception du bon de commande du registrar sortant (celui que vous voulez quitter), à réception de la facture, c’est généralement un peu tard !

1- S’assurer que vous êtes le propriétaire du nom de domaine
Par une simple requête whois, vous pouvez vous en assurez, si ce n’est pas le cas, 2 possibilités :

  • la personne qui a effectué le dépot de nom de domaine a du « oublié » de faire référence au donneur d’ordre (vous en l’occurrence), munissez-vous des factures d’achat et contactez la, pour qu’elle mette à jour les données vous concernant.
  • Si elle refuse, lettre recommandée et possibilité de porter plainte.

2- S’assurer que vous avez accès au mail figurant sur le whois
Contactez le registrar actuel pour qu’il mette à jour les données, attention, cela se fait généralement par courrier.
3- Par la requête whois, vérifiez que le nom de domaine est « active »,

  • dans ce cas, toutes les opérations sont possibles,
  • s’il est en « registrar-lock« , il est verrouillé (généralement à des fins de protection), contactez le registrar pour le déverrouiller
  • S’il est en RedemptionPeriod, c’est qu’il n’a pas été renouvelé dans les temps, donc votre site n’est pas accessible, le registrar actuel a demandé sa destruction, et vous êtes entré dans un délai de 30 jours pour le renouveller qu’auprès du Registrar actuel (à un montant généralement plus élevé)
  • S’il est en PendingRestore :  on ne peut plus renouveller le nom de domaine, simplement le restaurer, et c’est encore plus cher, mais vous avez encore la possibilité d’agir, pendant 7 jours seulement, avec le registrar actuel seulement
  • S’il en PendindDelete : 30 jours après la fin de la RedemptionPeriod, il est impossible de renouveler le nom de domaine, le domaine va être supprimé au bout de 5 jours et il sera disponible à l’enregistrement comme s’il n’avait jamais été déposé, avec une meute destiné à cybersquatter le domaine, bonne chance.

4- Obtenir le Auth Code du domaine :
C’est un code de 6 à 16 caractères qui est obligatoire pour faire un changement de registrar, le auth code doit vous être fourni (généralement par mail ou sur votre espace client) par le regitrar actuel du site ( celui que vous souhaitez quitter).
5- Muni de ce code, contactez le futur registrar en en lui fournissant le auth code en utilisant l’adresse mail figurant au Whois, que vous avez pis le soin de faire changé (voir 2)
6- Le nouveau registrar vous envoie un mail où vous êtes invités à vous rendre sur une page pour autoriser le transfert, et ce dans un certain délai, si vous dépassez le délai, on recommence à 4. Sur ce mail figure un nouveau code : la transfer Key
7- Vous remplissez le formulaire avec les deux codes et voilà le tour est joué,
8- Vous recevez un mail vous informant que le transfert s’est bien passé, vous pouvez vous rendre sur le site de votre nouveau registrar pour gérer votre nom de domaine ainsi que les redirections web, les emails
9- Vous avez terminé, relax, vous êtes tranquille jusqu’au prochain renouvelement
10- On vous a dit que vous aviez terminé, que faites-vous encore là ? Allez hop, maison

Si vous avez eu la malchance d’accepter un transfert chez DROA, armez vous de courage, une partie de la solution se trouve ici

Google+-

Commentaires