L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Médias Sociaux » Sur Twitter, êtes-vous Jekill ou Hyde ?

Sur Twitter, êtes-vous Jekill ou Hyde ?

Article écrit le | 27 avril 2010 | 4 commentaires

Répondre à la simple question « Quoi de Neuf ? » peut entrainer des conséquence. Un tweet est comparable à un sms, public, adressé à des personnes qui ont choisi de vous suivre !

Certaines de ces règles sont énoncées dans les CGU de Twitter. Si ce système de micro blogging, vous permet de vous tenir au courant ces personnes, il y a également un minimum de règles de bon sens et de courtoisie à respecter.  Si on peut déroger à certaines de ces règles, il y a de fortes chance que des erreurs répétées nuisent à votre réputation numérique : alors prévoyez vous de vous comporter comme docteur Jekill ou Mister Hyde ?

Ce qui faut privilégier :

  1. Respecter l’esprit de : « Souvenez-vous, la manière dont vous utilisez Twitter ne tient qu’à vous. Libre à vous de suivre des centaines de personnes, une douzaine, de tweeter chaque heure, ou bien jamais. Sur Twitter, c’est vous qui êtes aux commandes. » Difficile de faire plus permissif !
  2. Etre actif : une fois passé le phénomène de mode, allez vous encore tweeter ? Comme tout moyen de communication, il vous faut ajouter du pertinent et surtout contribuer. Vous faites partie d’un réseau et chaque utilisateur qui intègre votre réseau, c’est un sous réseau de plus !
  3. Du contenu : votre audience mérite le meilleur, avant de cliquer sur send, vérifiez que ce que vous envoyez vaille le coup. Les tweets sont archivés, un contenu efficace incitera des futurs twittos à vous suivre. Les règles de communication que vous appliquez à votre sont aussi valables sur twitter.
  4. Partager l’ : le tweet idéal devrait se suffire à lui même : 140 caractères, la quintessence du contenu, et pas seulement une porte d’entrée vers votre site.
  5. Informer c’est citer : une infos brulante que vous avez découvert sur un blog mérite sûrement un tweet, c’est toujours bien d’en citer la source (avec une tiny url, c’est parfait)
  6. Contribuez avec respect : pas de défouloir, pas de contenu que vous ne pourriez assumer devant la justice, un tiers, votre patron, votre femme et vos enfants.
  7. Soignez vos manières et votre expression même si c’est parfois le tour de force pour les 140 caractères.
  8. Soyez honnête : ne jouez pas un rôle, le naturel revient toujours !
  9. Soyez reconnaissant et remerciez : quelqu’un a répondu à l’une de vos questions, vous avez un nouveau follower, remercier est une bonne façon de laisser une bonne impression.
  10. Garder à l’esprit qu’il existe encore d’autres médias : est-ce que Twitter est le bon média pour le message que vous voulez faire passer ?
  11. Gérer vos following : Rien, sinon un contenu intéressant, incitera d’autres personnes à vous suivre. Aussi pour avoir des sources d’informations intéressantes, faites le tri !
  12. Vous pouvez vivre sans Twitter : si, si, la Terre ne s’arrête pas de tourner pour autant et vous n’allez sûrement pas disparaitre !

Ce qu’il faut éviter  :

  1. Inonder : des infos sur tout, pour tout, juste pour … juste pourquoi ? Satisfaire une boulimie de communication !  L’overtweet (A fond, sur tout, tout le temps, à l’arrivée )ça donne surtout un grand n’importe quoi, une perte de temps et de followers pour vous.
  2. Utiliser des hashtags à mauvais escient : les hashtags sont prévus pour étiqueter votre tweet
  3. Spammer : il est inutile de diffuser plusieurs fois une information que vous jugez super importante, surtout si l’information vous concerne, ou que vous en êtes l’initiateur.
  4. Voler : la fonction retweet existe et est une part essentielle du succès de Twitter, même si vous donnez votre avis, citez vos sources !
  5. Vendre : Tweeter, c’est informer, informer ce n’est pas uniquement faire la promotion dans le but de vendre.
  6. Enoncer et affirmer : ce ne sont que vos vérités, et parfois le mode interrogatif aurait été d’un meilleur secours.
  7. Twitter plus vite que son ombre : le manque de ça peut faire très mal
  8. Twitter en plusieurs messages : pour contrer la limite à 140 caractères, ménagez des suites à votre publication est une preuve que vous ne savez pas faire preuve de concision. Beaucoup de choses à exprimer, faites un articles sur votre blog.
  9. Retranscrire tout le temps vos humeurs, votre localisation, ce que vous avez mangé, ce qu’il est advenu de ce que vous avez mangé hier… C’est votre vie et , je vous rassure, vos followers peuvent se passer de certains détails !
  10. Oublier le filtre de la machine : même si c’est instantané, les interfaces des machines agissent comme autant de filtres sur les émotions, sachez rester neutre !
  11. Poursuivre des conversations privées par tweets : un contenu entre 2 twittos n’intéresse pas le reste de leur audience.
  12. Pratiquer le followback : vous n’êtes pas obligés de suivre vos followers et il n’y a rien à gagner à raisonner en termes de popularité.

En conclusion :  le fond de la question ne se résume pas à ce qu’il faut ou ne faut pas faire sur Twitter, mais surtout au comportement qu’il faut adopter pour utiliser ce média de la façon la plus efficiente et la plus agréable pour l’ensemble des utilisateurs.

Il ne faut surtout pas oublier que toute intervention dans un réseau social peut impacter votre e-reputation (sur le coup mais aussi a postériori). On peut, bien sûr, avoir un certaine marge d’action quant à telle ou telle disposition, et il est plus que certain que j’en ai oubliées, n’hésitez pas alors à participer !

(Crédits Photos : Jekill sur Allociné)

Google+-

Commentaires