L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Rédaction Web » Ajouter du contenu sur son site internet : une méthode simple

Ajouter du contenu sur son site internet : une méthode simple

Article écrit le | 26 septembre 2013 | Pas encore de commentaire

La web a des règles, mais la création d’un valable passe d’abord par la capacité du rédacteur à lister, ordonner des idées pour organiser une réflexion. Cette réflexion sera reprise ensuite sur l’article/billet du site/blog.

Dans le cadre de la création d’un site pour les élections municipales de 2014 au Mesnil, d’un site pour une coiffeuse à domicile ou celui d’un futur gite en Normandie, le rédacteur rencontre souvent le même problème : comment générer rapidement un contenu de qualité sans tomber dans les affres du bla-bla marketing

Un préalable à accepter :

  • Faire simple est difficile
  • Faire simple requiert de l’entrainement
  • L’entrainement exige de la pratique

Les contraintes :

  • Une idée = 1 article
  • Partir, si possible, de la problématique de l’internaute
  • Proposer une solution à cette problématique

Le truc : Pour lutter contre l’angoisse de la page vierge, partir des 5W et 2H

  • What : de quoi ‘vas-tu parler ?)
  • Who : qui (est concerné ?)
  • Why : quelle est la problématique ?
  • When : quand ?
  • Where : où ?
  • How : comment?
  • How much : combien (ça coute)

 

Une méthode de publication simple pour rédiger rapidement un article

  1. Faire simple : imagine que tu expliques la gestion des déchets à un enfant de 5 ans, quels sont les mots que tu vas utiliser, comment vas-tu articuler ton propos pour qu’il soit intelligible.
  2. Laisser le jargon au placard ou bien ne pas hésiter à expliquer les termes : Si je parle d’un wedding planner : je vais parler de quelqu’un qui sait aider à organiser un mariage.
  3. Borner : on ne parlera dans un article que de la problématique de la gestion des déchets et pas de la gestion de la salle des fêtes ou de la remise d’une médaille de travail.
  4. Accepter le principe que les internautes en liront pas cet article jusqu’à la fin, il faut donc donner les informations principales et indispensables dans les premières lignes.
  5. Ne pas hésiter sur des idées maitresses à répéter les informations en variant les termes, il ne s’agit pas de faire du remplissage avec des synonymes mais de s’assurer que l’internaute a compris
  6. Partir du concret (la problématique de l’internaute pour laquelle tu proposes une solution) pour arriver au général/politique/philosophique/marketing…
  7. Garder toutes ses sources pour les citer à la fin de l’article avec les liens sortants adéquats, ces portes de sorties vont « qualifier » la réflexion déployée dans l’article
  8. Ouvrir l’article sur d’autres articles déjà publiés dans le site
  9. Enfin, solliciter discrètement l’internaute à participer, le plus simple étant de poser en fin d’article une question ouverte reprenant la problématique de l’article, incitant le lecteur à répondre par les commentaire, à suivre l’actualité future par le biais d’un flux rss ou des .
  10. Uniquement à ce moment là, appliquer les dispositions contraignantes et exigeante de l‘optimisation web.

 

Google+-

Commentaires