L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Référencement » Choix des mots clés et référencement : une question d’adéquation mots-clés et contenu !

Choix des mots clés et référencement : une question d’adéquation mots-clés et contenu !

Article écrit le | 7 novembre 2008 | Pas encore de commentaire

Attention dans cet article, nous ne parlerons pas de la balise meta keywords, la balise meta keywords sert à décrire un site en se caractérisant par des mots clés.

Ces mots clés ne sont plus un facteur prépondérant pour le positionnement sur les moteurs
de et cette balise n’est pratiquement plus exploitée par les robots des moteurs. Il n’y a rien a gagner à utiliser ce remplissage. Si cette balise est toujours reconnue par le W3C, mais après les utilisations abusives de <meta keywords>, les moteurs de recherche (dont Google) ont décidé de se passer de cet élément dans leurs algorithmes.

Positionner son site implique de débuter par une définition pointue d’une liste de mots clés ou combinaisons de mots clés stratégiques. Des pistes pour définir ces liste vous seront fournis à la fin de cet article

Les mots clés sont  » Les termes servant à l’internaute pour préciser sa requête sur un outil de recherche » O. Andrieu

Dès lors le choix des mots clés est une étape primordiale : La liste de vos qui doit être élaborée préalablement ou pendant la création de votre site Internet. Bonne chance à vous si vous choisissez de clore votre par cette étape !

Avant toute chose, il est un principe fondamental à assimiler : le poids des mots-clés dans le fonctionnement des moteurs de recherche. Ceux ci utilisent des programmes de navigation (crawler ou spider) visitant chaque page de votre site en vue d’indexer leur . Ils parcourent les liens hypertextes entre les pages et reviennent périodiquement effectuer une mise à jour pour prendre en compte les modifications éventuelles.

Les informations collectées sur vos pages sont alors extraites et classifiés selon les algorithmes des moteurs de recherche : les mots-clés issus des balises  » meta  » (description & keywords) placées dans le code source de chaque page, les mots clés issus de la balise title, les mots clés issus du contenu texte lisible de chaque page (en sachant que tous les mots d’une page sont indexés), les mots clés contenus dans les balises alt des images.

Il devient alors impératif de soigner la richesse du contenu de son texte et sa lisibilité, de veiller à l’adéquation entre les mots clés présents dans les balises et le contenu même de chaque page.
Mais vous ne concevez pas les pages de votre site pour les moteurs de recherche, à travers ces moteurs de recherche vous visez vos futurs visiteurs, alors n’oubliez pas de prendre cette variable en compte lorsque vous allez faire le choix de vos mots clés.

Les mots-clés sont fonction du contenu de votre site, il s’agit en effet de mettre en exergue les thèmes abordés dans vos pages pour renforcer le sens sémantique de votre site.

Les mots-clés sont également fonction des visiteurs de votre site : vous connaissez parfaitement votre activité et vous en maîtriser les rouages, vous savez la définir et argumenter à ce sujet.
On se situe, à ce niveau, dans une première sphère : celle du dire et décrire.
Par exemple : pour le site www.guimaraes.fr dédié à la marbrerie et à la décoration, l’éditrice du site sait qu’elle va créer des pages en relation avec son activité : la marbrerie donc la création et la pose de cuisine, de salle de bain, d’aménagements intérieurs et extérieurs, mais aussi les matériaux.

Un point légèrement plus compliqué est de comprendre comment votre activité et par extension votre site est reconnu par votre cible ou votre public, pour reprendre l’exemple ci dessus, un visiteur (lambda, à la recherche d’une nouvelle cuisine) pourrait rechercher de l’information sur une cuisine en marbre, or il s’avère que les cuisines ne sont pas conçues avec du marbre car ce matériau est trop fragile.
En ignorant les erreurs commises par votre cible éventuelle, vous risquez de mal référencer vos pages, et passer à côté d’un efficient.
On se situe, à ce niveau, dans une deuxième sphère (qui englobe la précédente) : celle du faire dire et faire décrire. Une fois que ce concept est acquis vous serez à même de perfectionner et faire évoluer votre référencement.

Enfin, le but inavoué des pages que vous êtes en train de lire sur ce site, se situe dans une ultime sphère (la troisième), le conseil et l’audit que nous pratiquons au sein de l’Atelier Informatique correspond à faire « faire dire et faire décrire ».

Tout un programme !

Google+-

Commentaires