L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Méthode, Référencement » La sur-optimisation : danger ?

La sur-optimisation : danger ?

Article écrit le | 1 septembre 2008 | Pas encore de commentaire

Qui trop embrasse… mal étreint.

Pour faire un parallèle avec le sport, aujourd’hui :il y a plusieurs catégories de compétiteurs

  • ceux qui font le choix de s’entrainer correctement en respectant leur rythme et l’évolution de leur corps
  • d’autres qui ont accès à des techniques d’entrainement dernier-cri avec des méthodes scientifiques (on applaudit les résultats, mais où place-t-on la limite ?)
  • et il y a des athlètes qui se dopent (Tricherie pure et simple),

Mais avant de parler de sur-optimisation, on pourrait évoquer les nombreuses techniques de tricheries : Un exemple : écrire en noir sur un fond noir, à l’oeil nu rien ne se détecte, à la souris un peu, sur le code source tout est visible ; et les moteurs savent maintenant détecter cette « astuce », la répétition de mots clés, l’insertion de mots clés dans des balises non-prévues à cet effet.

La triche est souvent mal récompensée. A partir du moment où le webmaster tente de cacher, masquer et qu’il ne développe pas son site normalement et que le est « violenté », rien ne saurait garantir le bon développement du site avec des moteurs de recherches aux algorithmes de plus en plus affutés. , par exemple, dispose de filtres, et ce type de page sera à terme pénalisée.

Généralement, on peut penser qu’un site est sur-optimisé quand les techniques mises en place ne sont plus là pour aider les visiteurs mais qu’elles sont destinées à tenter de manœuvrer les moteurs de recherche !

Mais on peut vouloir (à juste titre) optimiser ses pages et la meilleure solution privilégier le fond () avant la forme (optimisation)

Pour votre contenu, il s’agit de présenter vos arguments en gardant une logique structurée et des textes lisibles.

Evitez surtout le dopage de vos pages et pratiquez une optimisation naturelle de votre code :

  1. respect des fondamentaux : placer les mots clés principaux dans les endroits stratégiques (balise TITLE, META Description, les titres « h1″, …), pour ces balises, privilégiez une phrase à une juxtaposition de mots.
  2. Placez dans les pages le mots clés concernant le contenu de la page et non celui plus global du site
  3. N’exagérez pas la densité de vos mots clés principaux dans le contenu, privilégier leur les mots clés secondaires dans les balises <H2-H3>, leur utilisation vous permettra de ne pas abuser sur les principaux et ensuite votre page profitera d’un meilleur positionnement sur ces mots secondaires plus ciblés.
  4. Pour les images, n’oubliez pas de mettre des mots-clés dans le nom du fichier , d’ajouter une légende, et mettre des mots-clés dans l’attribut ALT de la balise IMG
  5. Pour les liens, n’oubliez d’insérer votre lien sur des mots clés ciblés, ne faites pas vos liens au hasard mais tenter de définir un maillage des pages de votre site
  6. Oubliez la balise meta Keywords, elle n’est plus prise en compte par les moteurs de recherche.

Je pourrais vous conseiller de vous poser la question suivante : Aurai-je modifié mon site si les moteurs de recherche n’existaient pas ?

Si la réponse est non : vous êtes en train de passer du côté obscur : à vous le chapeau noir !

(article mis à jour le 8 février 2009)

Google+-

Commentaires