L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Méthode, Rédaction Web » Les accroches et les titres : Aller droit au but, mais surtout s’arrêter à temps.

Les accroches et les titres : Aller droit au but, mais surtout s’arrêter à temps.

Article écrit le | 6 juillet 2009 | 1 commentaire

Le titre doit être incitatif, et c’est tout un art que d’inciter sur la qualité d’une seule phrase le lecteur à cliquer, comme l’actualité est éphémère, il convient d’essayer de rester pertinent sur la durée. Mais le titre doit être aussi informatif (par ce biais, il s’agit de penser aux crawlers des moteurs de recherche) .

Comment gérer le caractère informatif du titre et de l’accroche (pour les moteurs) et le titre de l’article proprement dit.
Il s’agit de dire presque la même chose mais dans une « autre langue » : négociation et traduction permanente que permettent aujourd’hui les outils de blogs.

En prenant l’exemple de WordPress :
Une fois la phase de rédaction passée (je ne rédige jamais directement sur WordPress, papier crayon pour le plan, rédaction avec un logiciel de traitement de texte contre les fautes d’orthographe 😉 )
Lorsque je crée un article : je vais d’abord coller le titre « littéraire » (une accroche soignée, un exercice de style)
Du titre de mon article est déduit par WP le permalien, que je vais laisser tel quel pour l’instant.
Je colle ensuite le corps de l’article en prenant bien soin d’en ménager le chapô.
Je mets en forme mon article, en insistant avec le <strong> sur les idées maîtresses
J’accorde une attention particulière aux liens sortants, qui vont compléter l’argumentation de mon article.
Les mots clés (en gras) de mon article vont m’indiquer quels sont les mots que je vais devoir utiliser pour le , la description de l’article (pour le snippet de Google) et le permalien.
Pour gérer ce dernier aspect, vous disposez de deux plugins sous WordPress (All In One SEO ou  Platinum SEO Pack)
Pour le titre de la page, je vais essayer de mixer les mots clés de l’article avec le fil d’Ariane pris à l’envers (le fil d’ariane de cet article est : Vous êtes ici: Accueil » Méthode » Les accroches et les titres : Aller droit au but, mais surtout s’arrêter à temps.   ), les mots les plus importants seront situés le plus à gauche possible. La réussite réside dans l’art de faire une phrase courte pour ne pas diluer les mots clés.
Le permalien n’apporte pas grand chose en terme de référencement, juste une facilité de lecture et une information supplémentaire pour les visiteurs qui prennent le temps de lire ce qui s’affiche dans la barre d’adresse. Seulement en misant sur la « flemme » de certains webmasters qui vont seulement copier-coller l’URL dans leur , je m’assure un optimisé.
Il s’agit bien sûr d’un travail d’optimisation que ne remplace en rien la recherche d’un contenu qui intéresse votre cible.
Et vous, comment terminer vous la rédaction d’un de vos articles ?

Google+-

Commentaires