L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Méthode » Renforcer la pertinence d’une page pour un mot-clé

Renforcer la pertinence d’une page pour un mot-clé

Article écrit le | 1 octobre 2008 | Pas encore de commentaire

1- Placer des dans le document à des endroits stratégiques, l’indice de pertinence est renforcé si :
– le mot apparaît dans le titre
– le mot apparait au début du texte
– le mot apparait dans l’ (voir l’article concernant les mots-clés dans l’URL ou au début du texte) ou son adresse (url).

2- Densité d’un mot-clé,

Elle est calculée en fonction de la fréquence d’occurrences de mot-clé par rapport au nombre total de mots dans le document. Il n’existe pas d’indice idéal de densité, par contre, les abus peuvent être sanctionnés. Si à la lecture de votre page, la répétition est trop « visible », un bon conseil : élevez votre niveau d’expression en utilisant des synonymes. Votre page sera réactive sur d’autres mots et l’internaute (car en fin de compte c’est lui votre lecteur) pourra prendre plaisir à lire un texte bien construit.

3- Mise en exergue d’un mot-clé : gras, titre (balise Hn), lien, etc.

Il est évident que dans la phrase qui suit est mis en évidence par rapport au reste de la phrase : « L’arrangement et la disposition des mots-clés est un facteur indispensable pour renforcer l’indice de pertinence des pages de votre site. »
Double effet Kiss Cool : l’indice de pertinence est renforcé et la lecture pour l’internaute est facilitée par le plan thématique établi dans cette page (Les balise H1, H2, H3) et les mots mis en évidence.

Pour ce qui est des liens, il est évident que placer des liens internes ou externes sur des mots ou groupe de mot explicites (éviter absolument le traditionnel : pour plus d’informations, cliquez ici et privilégiez-lui plus d’informations sur la à suivre pour renforcer l’indice de pertinence d’une page) Vous noterez que le lien contient également un petit plus, une balise titre qui permet de rajouter encore un peu d’information.


4- Mot clés courants contre mots clés spécifiques :

Peut-on considérer que l’emploi de mots-clés peu fréquents est un avantage : la réponse est oui, pas à cause de la manipulation (Un exemple, si sur votre page web il est question de poulet, il est évident que le positionnement pour le mot-clé gallinacées sera plus aisé que pour une page ne mentionnant que le mot poule.
C’est en renforçant ce genre d’optimisation que vous pourrez envisager d’apprivoiser la longue traine.

5- Prévoir dans vos pages de répondre directement à une requète, mais de façons différentes

Votre document répond dans des termes proches aux mots-clés entrés dans la requête, mais une optimisation viserait à enrichir votre texte avec d’autres expressions moins courantes, des mots-clés secondaires peuvent constituer cette richesse sémantique. Cette dernière profite également au lecteur de vos pages. Une page web est rarement lue dans son intégralité, faites donc en sorte que certains paragraphes expriment des choses identiques mais exprimées autrement avec les mots-clés adéquats. Il ne s’agit pas de redite mais de vous assurer de la bonne compréhension de l’internaute


Google+-

Commentaires