Sauvegarder son blog WordPress sans plugin

Pour pouvoir disposer d’un site WordPress en toute sécurité, il est primordial de prévoir une régulière. Il s’agit de disposer d’une copie de la matrice de son site que l’on va pouvoir utiliser au cas où, à la suite d’une installation de , d’une mise à jour de WordPress ou d’une attaque extérieure exploitant une faille, votre site en production devenait inutilisable.

Avant propos :

Avant de vous lancez dans une opération de sauvegarde globale (tous les fichiers se rapportant au site), il est bon de respecter un protocole. Ce protocole va vous servir de fil conducteur tout au long de l’opération et surtout, il vous évitera d’oublier une étape.

Cette sauvegarde toute à la main vous permet d’intervenir sur votre site même si le système est endommagé, ce qui ne sera pas le cas si vous utilisez un plugin.

Cette sauvegarde est également un préalable à un changement d’hébergeur.

Rappel : les basiques de WordPress

WordPress est un système de gestion de contenu libre écrit en PHP et reposant sur une base de données MySQL distribué par Automattic.

Même si l’installation de votre blog a été super-rapide

Pour fonctionner votre serveur votre blog wordpress a nécessairement besoin de 2 composantes essentielles :

  • Un espace de stockage pour le script, les pages PHP, les images et tous les autres éléments de contenu
  • Une base de données MySQL pour gérer les tables qui vont stocker les données nécessaires pour générer vos articles, vos pages…

La difficulté (apparente) de la sauvegarde réside dans le fait qu’il faut récupérer les 2 éléments.

La périodicité de la sauvegarde :

Avant toute modification majeure de wordpress (mise à jour du système) il est impératif de procéder à une sauvegarde.

Maintenant, pour éviter les soucis relatifs à l’exploitation d’une faille ou toute autre intervention maligne, je procède à une sauvegarde mensuelle

La méthode : tout à la main

Même si cette méthode de sauvegarde prend un peu plus de temps, c’est celle que je préfère : je vois et je sais ce que je sauvegarde.

Pour cela, vous allez avoir besoin de votre navigateur pour accéder à phpMyAdmin et d’un logiciel FTP (FileZilla)

Protocole :

Le stockage n’est plus aujourd’hui un problème sur les ordinateurs, aussi je vous conseille à chaque nouvelle opération de sauvegarde de créer un dossier séparé.

  • Je regroupe toutes mes sauvegardes dans un dossier que je nomme SAUVEGARDE-MONBLOG
  • Dans ce dossier, je crée un sous-dossier pour chaque sauvegarde, je nomme ce dossier aammjj-GLOBAL (par exemple pour une sauvegarde du 16 aout 2017 : 170816-GLOBAL

Sauvegarde des fichiers :

Vous allez avoir besoin de :

  • L’adresse FTP relative à votre hébergement
  • Les login et mot de passe de cet accès

Sauvegarder son site WordPress par FTP

Une fois connecté, je fais glisser tous les fichiers dans le dossier 170816-GLOBAL

Je fais le choix pour une raison de praticité de downloader l’intégralité des fichiers, pour des raisons de rapidité, vous pourriez choisir de ne sélectionner que ceux qui sont modifiés (thèmes, images,…)  mais à quoi bon prendre le risque d’en oublier un

 

Sauvegarde de la base MySQL

Vous allez avoir besoin de :

  • L’adresse de votre interface phpMyAdmin
  • Les login et mot de passe de cet accès

  1. Connectez-vous à phpMyAdmin
  2. Dans la colonne de droite, vous retrouvez l’ensemble des bases de données
  3. Sélectionnez la base de données correspondantes à votre site
    1. En cas de doute ou si vous ne vous souvenez plus du nom de la base de données correspondante, ouvrez le fichier wp-config.php, le nom de la base de données y figure à côté de ‘DB_NAME »
    2. Attention, ne modifiez pas ce fichier
  4. Une fois la base de données sélectionnée, en haut de la colonne de gauche, cliquez sur Export
  5. Vous allez retrouver votre BDD zippé à l’endroit habituel de vos téléchargement
  6. Déplacez le fichier dans le dossier correspondant, par exemple 170816-GLOBAL
  7. DONE

 

Votre sauvegarde est terminée, vous pouvez partir en week-end ou en vacances tranquille.

 

Méthode complémentaire : configurer un plugin de sauvegarde

Pour cela, un plugin s’impose : UpdraftPlus

Simple et gratuit dans sa version basique (suffisante pour programmer des sauvegardes), ce plugin est incontournable. Vous trouverez un excellent tuto sur la sauvegarde de WordPress avec UpdraftPlus sur le site WPformation

 

Crédit images : https://www.sktthemes.net

Donnez une note

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *