L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites

Conseils et Formation pour créer votre site et assurer son référencement

L'Atelier Informatique – Référencement – Création de sites Rotating Header Image
Vous êtes ici: Accueil » Méthode, Référencement » 15 idées à suivre pour optimiser son site

15 idées à suivre pour optimiser son site

Article écrit le | 2 octobre 2008 | Pas encore de commentaire

Cet article est en partie une traduction de 15 minutes SEO list de webconfs.com (bien que j’ai préféré organiser la classification en réflexes utiles, neutres, et inutiles et risqués).

Réflexes utiles sinon primordiaux :

  1. J’ai défini un éditorial unique de bonne qualité, la moelle de votre site
  2. Mon site est vivant car souvent mis à jour, je met à jour l’existant (c’est pas mal) et je rajoute de l’information (c’est mieux) en respectant une certaine fréquence.
  3. Je travaille le fond et la forme : un texte bien articulé avec une mise en forme discrète mais claire vaut mieux qu’un article rédigé à la va-vite, sans aucun plan, bourré de fautes d’orthographe sans formatage
  4. J’ouvre les pages de mon site vers des articles d’autres sites complémentaires, je cite mes sources.
  5. J’ai mis des dans le titre
  6. J’ai mis des mot-clés dans l’
  7. Pour chaque page, les mots-clés sont bien répartis dans mon contenu
  8. Les mots-clés sont repris dans les balise (H1, H2, H3) et ces balises me permettent de rythmer le contenu de ma page
  9. Les liens sortant (internes ou externes) prennent en compte les mots clés dans les « anchor text »
  10. J’ai défini des mots clés principaux et secondaires, les mots-principaux sont au début de ma page
  11. Des mot-clés sont judicieusement placés dans les balises <alt> de mes images.
  12. J’ai joué avec la proximité de mes mots-clés, si je parle de marbrerie et de pose de cuisine, le terme « cuisine en marbre » est en bonne place dans mon texte (même si les cuisines sont souvent réalisées en granit !)
  13. J’ajoute de la valeur sémantique à mes mots-clés : privilégier les définitions de mots-clés, les synonymes, des mots moins usités mais plus techniques.
  14. Les liens sont correctement placés, même s’il ne s’agit pas de mots-clés,  l’anchor-text est chiadé, c’est important pour l’organisation de votre site, on sait où on va et c’est important pour le référencement de la page de destination.  Rappelez-vous que les mots porteurs de liens sont indexés avec la page cible. Une des dérives de ce point étant le Google Bombing.
  15. Vous avez des liens entrants/sortant avec des sites au contenu complémentaire et similaire au votre.
  16. Vos liens sont placés dans des paragraphes avec une unité significative.
  17. Vos liens internes visent également des paragraphes à l’intérieur d’une page de votre site.
  18. Le métatag <description> : il est encore (un peu) pris en considération par les moteurs de , pour renforcer l’indice de pertinence de votre page au moins.
  19. Le métatag <language> : utile pour indiquer la langue du site.
  20. Une bonne accessibilité du site, tous les liens qui fonctionnent, pas de pages 404
  21. Un plan du site (pour les internautes) ou sitemap pour les moteur de recherche : un régal pour les spiders
  22. Un grand site avec beaucoup de pages, donc beaucoup de contenu cohérent
  23. Un site qui dure dans le temps, un site qui a de la bouteille est plus respecter qu’un site tout neuf dont on ne sait s’il sera encore là dans 6 mois.
  24. Privilégier un autre plutot qu’un sous-domaine pour un thème différent
  25. le tiret – dans les urls plutot que l’underscore _ pour séparer les mots, une urls avec des tirets est sécable par les moteurs de recherche.
  26. Des Urls explicites : un supplément d’indications dans la barre d’adresse pour le visiteur.

Neutre ou Ne sert pas à grand’chose :

  1. Faire des fautes d’orthographe sur ses mots-clés, vous allez certes gagner un peu de trafic mais votre professionnalisme va en souffrir
  2. Etre inscrit un peu partout et avoir des liens dans des annuaires douteux et autres farms link
  3. Le métatag Keywords : hélas plus pris en compte par les moteurs pour cause d’abus de webmestres.
  4. Le javascript à outrance, le code ne permet pas aux spiders de suivre les liens, donc les pages seront orpheline et le maillage nécessaire au référencement absent
  5. Du texte dans les images : même avec les balises alt renseignées, un texte en images sera toujours moins lisible qu’un texte réel indexable lui par les spiders.

Inutile, n’est pas recommandé du tout, et risqué :

  1. Diluer vos mots clés : trop de mots-clef pour un même contenu, les mots-clés doivent accentuer l’idée directrice de votre contenu, trop de mot-clés = un contenu non-optimisé, repensez la distribution de votre page
  2. Gonfler inutilement les volumes de vos mots-clés, si la densité de vos mots-clés excède les 10% et que c’est involontaire, il faut pense à enrichir votre vocabulaire, si c’est volontaire, prévoyez une possible sanction des moteurs de recherches
  3. D’avoir plus de 100 liens sortants par page
  4. Multiplier inutilement les liens avec un site
  5. Avoir des liens cachés, pourquoi avoir ces liens si c’est pour les mettre sur une image de 1px par 1px inclicable par l’internaute
  6. Le métatag refresh : la redirection de ce type peut être maintenant sanctionnée par les moteurs de recherche
  7. Une programmation me permet de faire apparaitre un site différent selon les navigateurs
  8. Mon texte a une origine douteuse et j’aime pratiquer le copier-coller
  9. Texte invisible et contenu destiné à leurrer le spider du moteur de recherche
  10. Cloaking : je sais proposer à un spider, parce que je l’ai identifié, une version différente optimisée pour lui seul.
  11. Page satellite : ces pages (portes d’entrée) sont créées uniquement pour piéger les spiders des moteurs de recherche, elles sont foncièrement différentes des autres pages de mon sites destinées à être lues par les internautes
  12. Contenu dupliqué ou page miroir: je crée des pages identiques avec un même contenu et très peu de différences sinon en matière de référencement pour leurrer les moteurs de recherche
  13. Un site crée en frames
  14. Un site créé en full
  15. Des Urls dynamiques avec des successions de variables,des sessions id, préférez leur l’Url Rewriting, même si Google ne recommande plus ce type de programmation.

Bon d’accord, il y avait beaucoup plus de 15 idées exprimées, mais pour le savoir, il fallait lire jusqu’à la fin !

Google+-

Commentaires